Risque dans le secteur immobilier

Featured

L’immobilier est très risqué pour certains. Il y a beaucoup d’incertitude ; l’impact du resserrement du crédit, la situation économique du pays dans lequel vous résidez et l’évaluation des propriétés. D’autres facteurs, qui influencent les activités immobilières, sont le risque de liquidité et les intérêts facturés par diverses banques et institutions financières non bancaires, dit Cedric Lajoie. Il existe également des risques structurels et d’endettement. L’investissement immobilfier est à long terme ; c’est tangible, et investir dans ce domaine est plus sûfr que d’investir dans des actions. Mais, de la même façon que chaque entreprise tient compte des risques, le secteur immobilier est lié au risque. Le risque majeur est la fluctuation du marché, c’est-à-dire les conditions du marché de ce secteur.

Le cycle économique est un facteur qui influe sur ces conditions. La possibilité économique est générée par l’ensemble de la crise commerciale mondiale. La volatilisation des marchés boursiers, l’abandon ou le changement de politique des gouvernements sont d’autres facteurs qui influencent les conditions économiques. Le marché doit traverser les cycles conjoncturels de récession et de croissance ; il ne prend jamais beaucoup de risques avec les aspects qu’il ne parvient pas à maîtriser facilement. Les investisseurs doivent donc aller lentement et avec agilité pour exceller en dépit des fluctuations du marché.

Pour atténuer les risques dans le secteur de l’immobilier, il convient de suivre les étapes ci-après lorsque vous investissez votre précieux argent sur ce marché en constante évolution :

1) Recherchez un financement

Si vous souhaitez une croissance planifiée dans ce secteur, la première chose à comprendre est de ne jamais investir la totalité de vos gains dans le secteur immobilier. Recherchez toujours le financement de tiers, cela vous aidera à atténuer un peu le risque. C’est une très mauvaise décision que d’investir tout le montant par vous-même, déclare Cedric Lajoie. Si le montant total chute, vous pouvez être insolvable et c’est la condition dont personne ne veut. Alors, divisez le risque et jouez la sécurité.

2) Faites un acompte plus élevé:

Lorsque vous commencez à investir dans le secteur, la première chose à faire est de verser une mise de fonds maximale, dit Cedric Lajoie. Versez tout le montant que vous pouvez vous permettre pour alléger votre fardeau et votre dette.

3) Recherchez les zones qui offrent un bon potentiel pour l’avenir

Essayez d’investir dans l’immobilier qui a un bon potentiel d’avenir. Effectuez des recherches sur Internet, faites appel à des experts, puis investissez votre précieux argent sur la source qui vous rapportera un retour sur investissement plus élevé. Si votre retour sur investissement est inférieur à la limite prescrite ou inférieur au montant que vous avez investi, vous investissez probablement au mauvais endroit. Réinvestir pour obtenir plus de rendement est un autre mantra à suivre sur ce marché pour réussir.

Advertisements

L’immobilier est une opportunité d’affaires

Featured

L’immobilier comprend des propriétés résidentielles et commerciales, et concerne la vente et la location d’immeubles. Nombreux sont ceux qui pensent que les risques dans ce domaine sont considérables. Mais c’est le cas avec chaque entreprise. Cette activité est très rentable, car plus de risque conduit à plus de profit. L’activité immobilière génère le plus grand nombre d’emplois ; toutes les grandes industries telles que le ciment, la brique, la peinture et les installations sanitaires dépendent de celle-ci. Les gouvernements respectifs des différentes provinces perçoivent des revenus en facturant des frais ministériels sur la vente de propriétés.

Les agents immobiliers qui sont nouveaux sur le marché ne prennent jamais beaucoup de risques avec les aspects qu’ils ne parviennent pas à maîtriser facilement, explique Cedric Lajoie. Ils ne se préoccupent pas des dépenses et surestiment les revenus. Ces nouveaux hommes d’affaires dépendent trop de l’ancien système de commerce qui n’est pas aussi fiable dans le monde immobilier de l’ère Internet.

Voici quelques conseils pour le nouvel homme d’affaires qui entre dans le marché de l’immobilier :

Les ventes ne sont pas le seul média qu’on devrait connaître au moment de démarrer une entreprise immobilière. Il existe des moyens d’être sur le marché de l’immobilier et de superviser votre entreprise sans que l’agent immobilier en vous intervienne, car vous êtes l’homme d’affaires qui veut gagner de l’argent et ne pas vendre le produit, explique Cedric Lajoie. Vous devez penser et envisager une plus grande perspective de gains, car ce n’est pas une petite entreprise ; penser petit ne marchera pas, mais cela ne signifie pas d’éviter de vous préparer à la croissance et au progrès dans ce domaine. Il s’agit de présumer votre position sur le marché. Assurez-vous que vous êtes responsable de votre marketing, afin que votre entreprise soit gérable, adaptable et prête à bouger et à démarrer avec vous.

Dans ce secteur de l’immobilier, ce qui compte, c’est le succès à long terme, qui dépend totalement de nombreux éléments, mais un bon plan commercial de départ est l’une des nombreuses choses importantes à comprendre. Ne perdez pas votre énergie pour trouver un client, restez patient. Tout d’abord, vous devez vous concentrer sur toutes les tâches pertinentes d’organisation et de budgétisation de votre entreprise.

Les conseils décrits ici vous aideront à vous concentrer sur les méthodes de marketing essentielles et à déterminer rapidement comment rendre les environs plus pratiques en utilisant votre argent. Un autre critère important que le nouvel homme d’affaires devrait comprendre, dit Cedric Lajoie, c’est qu’il doit planifier un budget. Cet aspect est vital pour que le nouvel agent poursuive et réussisse dans ce secteur de l’immobilier. Commencez par intégrer vos honoraires d’agent immobilier ainsi que vos frais d’entretien personnels. Ensuite, analysez vos frais de subsistance et n’omettez rien.

Banlieue ou centre-ville — où chercher une maison à louer

Featured

Lors de la recherche d’un logement locatif, chaque locataire a ses besoins, spécifications et exigences. Certains locataires souhaitent louer une maison située dans le centre-ville, d’autres cherchent dans des quartiers de banlieue, déclare Cedric Lajoie. Louer une maison en banlieue est beaucoup plus abordable ou pratique pour un petit budget, et louer une maison au centre-ville offre une proximité aux lieux de travail. Dans cet article, vous apprendrez que la location d’une maison dans le centre-ville ou la banlieue ont leurs propres avantages ainsi que leurs inconvénients. Découvrons-les :

Louer une maison en banlieue:

Avec le coût bon marché des parcelles de terrain, le prix de l’immobilier dans les zones suburbaines est toujours inférieur. Cela affecte aussi le prix de la location. C’est la raison pour laquelle la plupart des travailleurs ou des familles du groupe à revenu moyen préfèrent louer une maison dans les banlieues. Voici les avantages et les inconvénients de la location d’une maison en banlieue :

Avantages — Vivre dans un logement locatif en banlieue vous permet d’économiser beaucoup d’argent et donc de préserver vos finances. En outre, vous pouvez louer sans effort une maison plus grande avec de meilleures installations à un prix beaucoup plus rentable. Par exemple, louer une maison à Noida ou à Greater Noida est beaucoup plus lucratif que de vivre dans une maison locative à Delhi. Vivre en banlieue vous donne plus de choix pour une maison de location. Vous pouvez trouver un grand nombre de catalogues pour choisir, du plus abordable au plus luxueux.

Inconvénients — La location d’une maison en banlieue présente également quelques inconvénients. Comme la plupart des régions suburbaines se trouvent à l’extérieur des limites de la ville, elles ne parviennent pas à offrir de meilleures infrastructures aux locataires. La difficulté avec la connectivité, la disponibilité limitée des écoles et des collèges ainsi que la distance qui les sépare des lieux de travail sont parmi les principaux problèmes rencontrés par les locataires.

Louer une maison au centre-ville

Vivre dans le centre-ville est un avantage. Les marchés, les espaces de bureau, les écoles ou les collèges, les centres commerciaux et d’autres services essentiels sont tout près, mais vous devez payer un coût élevé. Voici les avantages et les inconvénients de la location d’une maison au centre-ville :

Avantages — Louer une maison dans le centre-ville signifie que vous obtiendrez toutes les installations et commodités nécessaires à votre vie de tous les jours dans votre quartier, souligne Cedric Lajoie. Tous les principaux centres d’affaires, centres commerciaux, espaces de bureaux, établissements d’enseignement et collèges sont situés à votre porte. Le centre-ville propose un réseau bien établi, une bonne connectivité et de meilleurs transports, soins de santé et commodités d’infrastructure.

Inconvénients — Louer une maison dans le centre-ville coûte plus cher que dans les banlieues ; la raison étant le coût élevé des parcelles de terrain, les coûts de production et les charges supplémentaires qui s’ajoutent aux frais de la propriété et donc aux loyers. En outre, l’inaccessibilité des stocks ajoute aux difficultés du locataire.

En résumé

Vous avez vu une liste de quelques avantages et inconvénients de la location d’une maison en banlieue ou au centre-ville, partagée par Cedric Lajoie. Ainsi, il est clair que la location d’une maison au centre-ville ou en banlieue pose quelques problèmes. Cependant, en fin de compte, c’est à vous de décider lequel de ces choix correspond le mieux à vos besoins, car vous devez payer le loyer et vivre dans cette maison.

Types de risques que chaque investisseur immobilier devrait connaitre

Featured

Le risque fait partie intégrante de chaque entreprise. Quand on y pense, investir est aussi une sorte d’entreprise qui implique des risques et des avantages. Plus le risque est élevé, plus il y a de chances que cela génère un profit, et plus le potentiel de pertes et de gains significatifs sur les capitaux investis est grand. Il est donc conseillé de prendre plus de risques de placement afin d’obtenir des rendements plus élevés ; plus vous prenez de risques, plus vous obtenez de bénéfices. Mais une question nous vient à l’esprit, dit Cedric Lajoie : quel est le niveau de risque requis ? Comment pouvez-vous quantifier le risque d’investissement pour déterminer s’il s’agit d’une chance que vous souhaitez saisir ? Croyez en vous, faites un peu de recherche, et vous êtes prêt pour débuter avec les premières étapes sur le marché.

En ce qui concerne les placements privés immobiliers, le fait d’acheter des actifs physiques procure un certain confort aux investisseurs. Cependant, de nombreux inconvénients liés aux investissements immobiliers commerciaux doivent être considérés en lien avec la valeur attendue de l’investissement. Disposer de cadres de référence permettant aux investisseurs de quantifier les risques permet de s’assurer que l’investissement correspond à leurs besoins, à leurs objectifs et à leur tolérance. Une information et une recherche approfondies et constantes sur les nombreuses variables impliquées dans l’évaluation des rendements potentiels d’une nouvelle propriété sont nécessaires pour réussir aux premières étapes du marché.

Voici quelques facteurs devant être pris en compte par les investisseurs lors de l’évaluation d’un investissement immobilier :

1. Risque général du marché. Les marchés sont soumis à des hauts et des bas et fonctionnent en fonction du cycle de l’économie, des taux d’intérêt, de l’inflation ou des autres tendances du marché. Les investisseurs ne peuvent pas éliminer les chocs du marché, mais ils peuvent se protéger contre les hauts et les bas avec un portefeuille diversifié, explique Cedric Lajoie.

2. Risque du crédit. Le risque du crédit dépend de la durée et de la stabilité du flux de revenus de la propriété, qui en fait la valeur. Rappelez-vous toujours que les locataires les plus solvables peuvent faire faillite, comme l’a montré l’histoire à maintes reprises.

3. Risque de liquidité. Étudiez la profondeur du marché et pensez à la façon de mettre fin à votre investissement au besoin. Cependant, la première chose que vous devez comprendre avant d’acheter une propriété, c’est que votre capital sera bloqué et que vos liquidités finiront par disparaître, à moins que vous n’obteniez un bon taux d’impôts fonciers, si vous ne pouvez pas la vendre.

4. Risque lié aux coûts de remplacement. Il y a un risque de coût de remplacement que vous devez assumer, dit Cedric Lajoie. Le besoin d’espace sur le marché entraîne des taux de location plus élevés dans les anciennes propriétés. Ce n’est qu’une question de temps avant que ces taux de location justifient une nouvelle construction et augmentent le risque d’approvisionnement. Parfois, un investisseur peut ne pas être en mesure d’augmenter ses loyers ou même d’atteindre des taux d’impôts fonciers décents ; alors, soyez préparé à cette éventualité.

Featured

Voici comment développer votre réseau de références

La génération de leads, une liste de clients potentiels, est nécessaire pour les agents immobiliers comme pour les autres gens d’affaires. La plupart des agents immobiliers utilisent des « appels à froids » ou dépensent de l’argent sur des publicités afin d’assurer un flux constant de nouveaux clients. Mais ils mettent beaucoup de temps à convaincre ces leads, qui sont bien dissimulés, dit Cedric Lajoie. Certains d’entre eux ne sont jamais convertis en clients. Par conséquent, plutôt que de passer du temps sur des appels téléphoniques, suivez les instructions ci-dessous pour développer votre réseau de références. Passons-les en revue :

Pratiquer l’honnêteté

Certains agents présentent mal les faits à leurs clients. Mais en fin de compte, cela leur retombe sur le nez et nuit à leur réputation. Alors, qu’il s’agisse de fournisseurs, clients, courtiers ou autres agents sur le marché, soyez toujours honnête. En exposant les faits, même si cela vous met mal à l’aise ou ne semble pas avantageux, vous vous créerez une bonne réputation dans votre créneau.

Toujours prioriser les clients

Vous devriez traiter les clients qui recherchent une petite maison de la même manière que vous traiteriez un acheteur de maison de luxe. Parallèlement, aidez vos clients à prendre des décisions en fonction de ce qui leur convient le mieux, et non de la taille de votre commission. En tant qu’agent immobilier, vous avez la responsabilité de faire passer l’intérêt de votre clientèle avant le vôtre.

Connectez-vous avec d’anciens clients sur les médias sociaux

Vous pouvez rester au courant de ce qui se passe dans la vie de vos clients en dialoguant avec eux en tant qu’ami ou en les suivant sur les réseaux sociaux. Une promotion ou un emploi dans une société multinationale pourrait signifier qu’il est temps de déménager dans une plus grande maison, souligne Cedric Lajoie. La retraite peut signifier que le temps est venu d’emménager dans un plus petit espace. Alors, soyez curieux de voir ce qu’ils partagent sur les médias sociaux et vous pourrez devenir un élément essentiel de leur vie.

Organisez des événements d’appréciation des clients

Un cinq à sept dans un pub de quartier, un brunch de printemps ou un barbecue en été : autant d’opportunités faciles et abordables d’inviter des clients de valeur à se connaître. Y a-t-il un film à succès qui sortira ? Achetez des billets et offrez à quelques familles un spectacle nocturne.

Construire une bonne présence en ligne

Prenez toujours des photos et des vidéos lorsque vous êtes dans la communauté et en déplacement. Vous pouvez interroger des propriétaires d’entreprise et publier des vidéos ou écrire un blogue à ce sujet. N’oubliez pas de prendre une photo de votre déjeuner au restaurant et de l’afficher sur la plateforme de médias sociaux. Attirez l’attention sur un organisme de bienfaisance local lorsque vous publiez sur Facebook ou sur d’autres profils sociaux. Mettez régulièrement à jour vos profils sur les plateformes de médias sociaux afin que les nouvelles personnes dans votre région puissent vous trouver et qu’ils pensent à vous.

En résumé

Cedric Lajoie partage ces quelques lignes directrices dans le but d’aider les agents immobiliers à développer leur réseau de références. Lorsque vous mettez tout votre cœur dans votre travail et traitez bien vos clients, vous devenez assurément un aimant à références. Suivez les conseils ci-dessus et créez une présence convaincante au sein de votre société et auprès de vos clients précédents, ce qui fera de vous l’agent le plus recherché du secteur de l’immobilier. Bonne chance !

Marche cible en immobilier

Featured

Il y a de la concurrence dans tous les aspects du marché ; il en va de même pour le marché immobilier. Si vous souhaitez connaître votre marché cible, ce qui est crucial, la clé est d’exécuter une campagne de marketing productive. Cela vous aidera à vendre votre propriété plus rapidement et avec un profit plus élevé. Cedric Lajoie pense que pour attirer un certain public, il faut comprendre ce public. Vous devez d’abord rechercher les propriétés typiques, leurs marchés cibles, et créer un personnage acheteur pour chaque classe.

Selon les recherches de Cédric Lajoie, voici les types de public cible du marché immobilier et leur comportement d’achat :

Acheteurs de maison:

Les acheteurs de maison sont ceux qui recherchent une propriété pour en faire leur résidence. Ce sont essentiellement les personnes âgées de 25 à 34 ans. Ils contractent généralement une hypothèque ou louent la propriété. Selon les estimations, Cedric Lajoie indique que 80 % des acquéreurs achètent des maisons individuelles et 20 %, des maisons jumelées ou en rangée. Donc, pour répondre à ce marché, le marketing par les médias sociaux fonctionne le mieux, car le groupe d’âge de ces acheteurs est très féru de technologie. Les techniques suivantes devraient être utilisées pour attirer cette clientèle : commencez par rechercher une façon de recourir à du contenu interactif pour renforcer l’engagement ; puis exploitez plus d’un type de support, comme une combinaison de vidéos, images, GIF, photos 360°, réalité virtuelle, etc. Une autre méthode est de se fier au bouche-à-oreille ; les acheteurs demandent conseil à leur famille, à leurs amis et à des critiques en ligne.

Jeunes professionnels:

Les jeunes professionnels recherchent la qualité ; ce sont des personnes de 25 à 45 ans qui sont, pour la plupart, célibataires, déménagent tous les 5 ans et travaillent à temps plein. Pour satisfaire ce marché, vous pouvez les cibler sur LinkedIn, Instagram, Facebook, Snapchat, Twitter et les Sites Web d’actualités. Aussi, pour les attirer, votre propriété devrait être exclusive, car ces personnes aiment épater la galerie. Ils veulent des choses que les autres n’ont pas. Ils recherchent le raffinement ; ils sont généralement bien éduqués et apprécient les bonnes choses de la vie. De plus, ce groupe d’âge a un faible pour les objets à la mode qui sont au fait de la tendance et de la technologie. Ils visent précisément quatre critères sur le marché : emplacement, luxe, sécurité et style.

Ceux qui ont besoin de changement:

Un autre public cible est celui des personnes qui veulent améliorer leur propriété. Ce sont les gens du groupe d’âge 40-59 ans, qui forment principalement une famille avec des enfants plus jeunes. Ils refinancent leur hypothèque pour acheter une nouvelle maison et constituent le plus grand nombre d’acquéreurs de biens immobiliers. En règle générale, les familles ayant au moins deux enfants d’âge scolaire appartiennent à ce groupe. Pour eux, un environnement propre et sûr pour la vie familiale est la priorité absolue. Ils sont très occupés ; ce qu’ils recherchent, c’est la transparence totale, car ils font ce changement pour les enfants.

Par conséquent, tout ce qui a trait à la sécurité et tous les faits matériels concernant la propriété devraient être connus, afin que les acheteurs ne subissent aucune complication par la suite. Cedric Lajoie dit que les facteurs recherchés par ce groupe d’âge pour leur maison sont l’espace ; ainsi, lorsque les familles s’agrandissent, ils ont besoin d’espace comme une cour arrière pour que les enfants puissent s’amuser ; la proximité de bonnes écoles ; la proximité des marchés ; la proximité des parcs, terrains de jeux et de la plage ; la sécurité à la maison et au jardin pour les enfants ; les espaces de divertissement, de repas en plein air, de barbecue ; et le dernier facteur à prendre en compte est si l’endroit leur donne accès aux dernières technologies.

Comment gagner de l’argent avec l’immobilier

Featured

Gagner de l’argent n’est pas une tâche facile, et avec les nombreuses fluctuations du marché, c’est certainement un gros risque. Même lorsqu’il s’agit de s’enrichir en investissant dans l’immobilier, il y a très peu de façons de le faire, comme l’a analysé Cédric Lajoie. Si vous comprenez l’idée de base derrière le fonctionnement du marché, vous constaterez que c’est très simple, sans quoi les choses se compliqueront ;vous devez donc apprendre patiemment les principes fondamentaux du secteur immobilier.

De plus, une fois que vous aurez assimilé l’ensemble des concepts du secteur, le processus de mise en œuvre ne sera pas plus simple. Essayez de noter tout ce que vous comprenez, explique Cédric Lajoie. Par cette technique, le processus devient très facile, car il ya beaucoup à apprendre ; opérer avec succès dansce marché rempli d’incertitudes sera plus accessible pour vouset permettra de maximiser le potentiel de gain.

D’après ses recherches, Cédric Lajoie est d’avis qu’il existe trois approches élémentaires pour gagner de l’argent grâce à des investissements immobiliers :

1. Amélioration de la valeur de la propriété

2. Collecte de revenus en louant la propriété

3. Génération de profit parune activité commerciale dépendante de l’immobilier

1. Amélioration de la valeur de la propriété

L’augmentation de la valeur est également un concept fluctuant. Il faut comprendre cette tendance fondamentale du marché, à savoir que la valeur de la propriété ne s’accroit pas toujours. Cette situation ressort clairement des prix du marché immobilier de la fin des années quatre-vingt, mais les tendances ont bien changé. Maintenant, le marché trouve son rythme et les gens tirent des bénéfices grâce à l’augmentation de la valeur de leur propriété. En outre, cela se produit lorsqu’il est prédit que le taux d’inflation dépassera le taux actuel de la dette à long terme. Vous verrez peut-être des personnes courir le risque d’acheter des propriétés, obtenir de l’argent pour financer l’acquisition, et attendre que l’inflation augmente. Tout ce concept décrit un transfert d’épargnants à débiteurs.

2. Collecte de revenus en louant la propriété

Un autre moyen de gagner énormément dans le secteur de l’immobilier est de louer le bien que vous possédez. Vous pouvez ainsi encaisser un revenu locatif sur lequel, conformément aux règles de l’impôt sur le revenu, vous devez payer des impôts en partie. Le revenu de location est imposable, mais cela ne signifie pas que tout ce que vous récupérez de vos locataires l’est. Vous êtes autorisé à réduire votre revenu locatif en soustrayant les dépenses que vous avez engagées pour que votre propriété soit prête à la location, puis pour l’entretien. De plus, les règlements permettent aux propriétaires de prédominer en ce qui concerne la perception du loyer. Ainsi, il n’y aurait aucune insécurité à laquelle vous devriez faire face dans ce cas, car la loi vous est favorable.

3. Génération de profit par une activité commerciale dépendante de l’immobilier

La dernière méthode pour gagner de l’argent à partir d’investissements immobiliers nécessite des services spéciaux et des activités commerciales. Par exemple, si vous avez un hôtel, vous pouvez vendre une nuitée supplémentaire à vos invités ou, si vous avez un immeuble de bureaux, vous pourriez amasser une petite fortune grâce aux distributeurs automatiques et aux stationnements. Un autre exemple de ceci : si vous gérez une station de lavage pour automobiles, vous pourriez gagner de l’argent avec des aspirateurs à temps contrôlé. L’opportunité de vous enrichir peut être infinie, c’est à vous de saisir les occasions ; si vous réagissez au bon moment, vous serez sûrement récompensé par les rendements. Donc, adoptez l’un de ces exemples pour tirer des revenus d’une activité commerciale qui dépend de l’immobilier.

L’immobilier dépend entièrement des prévisions du marché

Featured

L’immobilier dépend entièrement des prévisions du marché, des risques calculés et du moment choisi pour investir. Imaginez simplement que vous disposiez des outils et du savoir nécessaires pour prédire les possibilités de croissance de ce secteur, les investissements ne seraient-ils pas amusants ? Cédric Lajoie nous amène justement à prendre des décisions importantes en ce qui concerne la rentabilité des placements immobiliers.

À Québec, il a aidé ses clients avec sa connaissance approfondie du secteur de l’immobilier, auquel il est associé depuis de nombreuses années ; il a connu plusieurs hauts et bas dans sa propre entreprise et a finalement résumé ses connaissances dans son premier livre intitulé « Investing in Private Mortgages », qui a connu un énorme succès. Suivant sa passion, il a continué à creuser les failles du secteur immobilier. Il s’est rendu compte que l’acquisition de terrains était l’un des meilleurs moyens d’obtenir des rendements élevés. Cependant, trouver les propriétés de premier plan était une question cruciale. Il a rapidement découvert la solution et introduit « Goterreno » sur le marché québécois.

Cédric Lajoie a une solide réputation pour repérer des propriétés potentielles pouvant générer un bon retour sur investissement. Son réseau local lui permet de rassembler toutes les données nécessaires pour faire de telles prévisions. Il est inventif et autodidacte. Son idée « Goterreno » est un logiciel qui peut vous donner accès à toutes les informations sur les propriétés au Québec.

Cédric Lajoie pense que l’immobilier est une affaire de calculs. Lorsque vous disposez de suffisamment de données pour étudier les tendances, vous êtes automatiquement en mesure de faire les bons investissements et, bien entendu, de réaliser des profits. Goterreno fait de même, car il a la capacité d’analyser les tendances du marché et de proposer des propriétés de premier ordre ou à rendement élevé.

Cédric Lajoie dit souvent que les rêves s’adressent à tout le monde et que c’est l’immobilier qui peut vous permettre de transformer vos rêves les plus fous en réalité. C’est d’ailleurs sa passion de l’immobilier qui le tient constamment sur le qui-vive et l’amène à faire de plus en plus de recherches sur le marché. Étant devenu entrepreneur très jeune, il a appris que l’immobilier est la clé pour gagner de l’argent rapidement. Il insiste davantage sur les propriétés foncières et suggère que les gens investissent dans les bons secteurs. Il croit que la clé du succès de son entreprise réside dans sa capacité à prendre des risques calculés et à prévoir les propriétés susceptibles d’augmenter leur valeur de revente dans un proche avenir.

De nombreux facteurs peuvent conduire à une augmentation de la valeur de la propriété ; son réseau lui permet d’accéder à des informations qui pourraient être essentielles pour faire de telles prédictions et éventuellement, être en mesure de suggérer les bonnes propriétés à acheter à ses clients. Cela semble très compliqué, mais quand vous avez passé presque toute votre enfance dans une industrie, c’est du gâteau pour vous. Si vous avez un intérêt dans l’immobilier et cherchez à investir dans des propriétés, vous devriez éventuellement envisager de prendre un rendez-vous avec lui.

Quelques conseils immobiliers essentiels pour les débutants

Featuredcedric lajoie home

Il est nécessaire de disposer des bons outils et conseils pour l’agent immobilier débutant. En fait, la bonne suggestion fait la différence entre le développement accéléré de l’entreprise et la stabilisation ou la perte de clients. Pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie, Cedric Lajoie a partagé quelques astuces pour réussir dans le domaine de l’immobilier. Jetons un coup d’œil à ces conseils cruciaux sur l’immobilier pour les agents débutants de tous les âges :

Vous devez avoir une idée des périodes de pointe d’achat et de vente

Les temps d’achat et de vente aux enchères ont tendance à changer avec les saisons et avec le marché immobilier. Habituellement, le printemps et l’été sont les bonnes périodes pour les vendeurs, avec beaucoup d’acheteurs enthousiastes prêts à dépenser plus. L’automne et l’hiver sont un moment propice pour les acheteurs, avec de nombreux vendeurs cherchant à vendre des maisons et disposés à négocier les coûts. Les périodes saisonnières peuvent varier en fonction du marché. Le but est d’identifier votre marché et ses dernières tendances. Recherchez les aspects qui influencent les habitudes d’achat et de vente et les coûts.

Assurez-vous d’avoir un site Web

Distribuer des cartes de visite, c’est bien, mais votre site Web est l’endroit où vous transformez les personnes intéressées en consommateurs. Votre site doit contenir les informations de contact, les témoignages et le choix de s’inscrire pour recevoir des alertes sur les biens immobiliers qui attirent l’attention du client. C’est ainsi que vous construisez votre base de données. En fait, votre site Web devrait avoir des catalogues des propriétés que vous rendez accessibles ; encore mieux si ces catalogues sont dynamiques et consultables par critère.

Ne vous concentrez pas uniquement sur les ventes directes

Alors que votre entreprise sera dans les ventes aux enchères immobilières en tant que porte-parole vendeur ou acheteur, en tant qu’agent immobilier agréé, vous avez d’autres possibilités d’apporter une richesse supplémentaire. Vous êtes assurément légalement autorisé à travailler en tant que représentant de l’occupant ou du propriétaire dans des conditions de location, déclare Cedric Lajoie. En outre, si vous faites une recommandation à d’autres experts en immobilier, vous pouvez souvent recevoir une rémunération ou une commission après la conclusion d’une transaction florissante.

Construire une base de données

Votre base de données est la création de votre industrie. La base de données sur les entreprises devrait au moins comprendre les propriétés vendues aux enchères, les biens immobiliers pouvant être énumérés ultérieurement, des informations sur les acheteurs et des données sur les vendeurs potentiels et sur ce qu’ils recherchent. Vous pouvez utiliser votre site Web et vos événements pour construire votre base de données. Quelqu’un qui n’a peut-être pas besoin de vos services maintenant en aura besoin sous peu, et quelques courriels et campagnes publicitaires imprimées envoyés en période de forte activité cyclique peuvent transformer les prospects en nouveaux consommateurs.

En résumé

Les opportunités sur le marché immobilier apparaissent rapidement et disparaissent encore plus rapidement. Vous devez donc être prêt à en tirer parti quand elles se produisent. Soyez intelligent à ce sujet, et vous passerez d’un agent immobilier débutant à un professionnel en un rien de temps, souligne Cedric Lajoie. Suivez les conseils ci-dessus si vous souhaitez vous transformer en un professionnel expérimenté.

Le marché immobilier canadien en 2019

Featuredcedric lajoie - real estate

Le changement est la constante de la croissance. Le marché immobilier du Canada a constamment évolué au fil des ans. Ceux qui aiment la créativité peuvent se percevoir dans un lieu propice à l’évolution de l’environnement immobilier et progresser avec confiance. Selon la perception de Cedric Lajoie, l’année a été marquée par une incertitude quant aux tendances de l’immobilier au Canada. Comme il y a une révolution technologique et sociale rapide dans la façon dont les gens vivent et travaillent, de la même manière, le secteur immobilier est de plus en plus obligé de contrer par des approches distinctes en stimulant le changement numérique. Le secteur immobilier est plus innovant avec la procédure de transaction et adopte différentes approches pour gérer son abordabilité. 

Ainsi, dans les recherches récentes menées par Cedric Lajoie, Toronto et Vancouver, qui dominent le marché immobilier depuis plusieurs années, ont continué à dominer tous les centres canadiens en termes de possibilités d’investissement immobilier. Comme chaque secteur immobilier a ses propres possibilités et obstacles et que les choses changent à chaque fois, il n’ya pas de constante, mais au Canada, on a observé que le graphique était resté relativement constant, ces deux villes de Toronto et de Vancouver arrivant en tête de liste.


u fur et à mesure de l’avancement de l’intégration des nouvelles technologies dans le domaine immobilier, les attentes des acheteurs et des détenteurs ne cessent de croître, ce qui implique clairement que la situation évolue et que les acteurs de l’immobilier doivent modifier leurs perspectives, qui doivent être placées selon les demandes des clients. Pour les opérateurs de l’industrie, la provocation consistera à réassembler leurs responsabilités actuelles en étudiant diverses normes de succession. Le réaménagement de leurs actifs et l’enquête sur de nouvelles entreprises et de nouvelles régions aideraient les promoteurs immobiliers proposés par Cedric Lajoie. Sur le marché immobilier canadien, il est nécessaire de réinventer et de changer leur façon de faire des affaires en intégrant l’analyse et les nouvelles technologies, telles que les faits implicites et les drones, à leurs maisons et à leurs modèles de marketing.

vestir dans une propriété que les consommateurs considéraient d’abord comme étant le prix qu’ils doivent payer pour la propriété, de sorte que cette question de coût doit être traitée correctement, il est temps maintenant de revoir la conception en dépassant le passé et de s’efforcer de limiter la demande afin de réduire une partie de toute cette équation. Les acheteurs de la propriété doivent maintenant réévaluer leur lieu de résidence et leur lieu de résidence avant de passer à la partie paiement, ce qui changera automatiquement la donne. Le secteur est actuellement provisoirement optimiste quant aux prévisions d’investissement pour 2019.

Les principales tendances sur lesquelles les acteurs de l’immobilier se concentrent sont les installations multifamiliales de logement, d’entreposage et d’exécution, qui ont été clairement décrites dans l’enquête comme les principales activités attirant la clientèle. du secteur. En outre, les perspectives présentent des signes à la fois positifs et négatifs, et cet environnement ambigu, changeant, dépeint une image pleine de possibilités avec certaines menaces.

Les 5 principaux avantages pour investir dans l’immobilier par Cedric Lajoie

FeaturedLes 5 principaux avantages pour investir dans l'immobilier par Cedric Lajoie 3

Nous cherchons tous, dans une certaine mesure, des moyens d’explorer les revenus si vous êtes à la recherche du même bien immobilier. Lorsqu’il est question de réussir le placement dans l’immobilier, il n’existe pas de formule magique, vous devez effectuer une analyse en profondeur pour vous assurer que votre entreprise reste présente sur le marché.

L’investissement immobilier n’est pas le nouveau concept qui a récemment évolué mais qui est utilisé depuis l’antiquité. Il existe une règle fondamentale pour assurer la survie du marché et prendre des décisions calculatives pour développer et diversifier votre portefeuille. Pour réussir sur le marché, vous devez tout savoir sur l’immobilier, y compris ses avantages.

Vous devez tout savoir sur le marché pour en tirer le maximum. Cédric Lajoie est ici avec une liste d’avantages tirés du marché immobilier.

Les 5 principaux avantages pour investir dans l'immobilier par Cedric Lajoie 1

Flux régulier de revenus

La majorité des gens assurent des flux de revenus dans l’immobilier en investissant dans des immeubles locatifs. Les flux de revenus tirés des biens immobiliers dépendent entièrement de l’emplacement de la propriété. Si le choix était judicieux, il pourrait en résulter des gains importants qui pourraient être suffisamment amortis toute la journée et permettre d’économiser une bonne somme après la retraite.

Selon les experts, si vous souhaitez tirer un profit extrême du marché, investir dans plusieurs biens immobiliers serait un conseil judicieux.

Sécurité financière prolongée

Les terrains et les bâtiments valorisent les actifs immobiliers et augmentent leur valeur avec le temps. Posséder un bien locatif conférait un sentiment de sécurité à son propriétaire et garantissait un revenu régulier avec une garantie financière à long terme. La valeur de la propriété n’a pas toutes augmenté avec le temps, mais le scénario dans son ensemble dépendra de l’emplacement de la propriété.

Avantages fiscaux ou avantages

Il existe de nombreuses catégories d’exonérations fiscales lorsqu’on investit dans l’immobilier. C’est la raison pour laquelle les gens choisissent de prendre une avance dans leur domaine pour investir.

Les 5 principaux avantages pour investir dans l'immobilier par Cedric Lajoie 2

Dans l’ensemble, l’investissement dans l’immobilier est une option de premier plan pour gagner de l’argent et gagner en stabilité financière. Si vous souhaitez entrer dans les détails, n’hésitez pas à contacter Cedric Lajoie, un vétéran expérimenté dans le domaine.

Featured

Millionaire Objectifs

1. Entourez-vous de personnes qui vont étirer votre esprit. Quel est votre rêve si grand que l’idée de le réaliser semble impossible – et peut-être même vous effraie-t-elle? Pensez-vous que vous auriez plus de chances de réussir si vous aviez un groupe de conseillers qui jouaient déjà à ce […]
Featured

Les compétences réelles que vous devez rechercher dans un agent immobilier

La plupart des vendeurs ont peu d’expérience dans le domaine des agents immobiliers. Ainsi, ils peuvent ne pas connaître un bon agent immobilier. Si vous ne connaissez pas les qualités d’un agent immobilier, il peut être difficile pour vous de trouver un bon agent immobilier. Un excellent agent immobilier devrait avoir les caractéristiques suivantes:

Connaissances percutantes: il est nécessaire de rester au courant des derniers sujets en matière d’immobilier et du marché local. Le développement professionnel et la formation continue vous permettent de rester à la pointe du secteur immobilier.

Attention aux détails: une attention particulière est essentielle pour un agent immobilier. Un agent immobilier complet est toujours au courant des besoins uniques de leurs clients.

Personnalité: les agents immobiliers doivent passer beaucoup de temps avec leurs clients à la recherche de propriétés. Il est donc important de montrer votre vraie personnalité. Cela rendra le client plus à l’aise.

Connaissance de la technologie: un agent possédant une bonne connaissance de la technologie serait plus à jour sur le marché dans la région. Les vendeurs veulent que ces types de personnes les aident à vendre leurs maisons.

Travailleur assidu: C’est la qualité la plus commune d’un agent immobilier prospère. Un agent immobilier devrait travailler sur la vente de chaque maison, car c’est la chose la plus importante dans leur vie.

Problème de résolution: Les agents immobiliers qui réussissent savent très bien comment bien mettre en valeur une maison pour la rendre plus rentable.

Cedric Lajoie est un entrepreneur immobilier prospère, possédant toutes les qualités énumérées ci-dessus. Il est le propriétaire de la société Goterreno avec plusieurs années d’expérience. Il peut aider n’importe quel développeur à trouver un terrain à un bon prix.

Featured

Chef d’équipe et entrepreneur sur mesure

Jeune homme ambitieux, Cedric Lajoie a créé une société immobilière à Saint-Hubert, au Québec, au Canada. Homme d’affaires de renom chez Goterreno, il est un entrepreneur autonome qui est admiré pour sa solide éthique du travail, sa vision et son dévouement à fournir des services immobiliers. Comme beaucoup de chefs d’entreprise prospères, le travail acharné est l’une des valeurs auxquelles il croit.

En tant que chef d’équipe, il sait qu’il est important de disposer d’une équipe solide. Cedric Lajoie a donc développé une équipe de 25 représentants, 3 avocats à temps plein, 2 assistants, 1 directeur et 1 directeur des opérations. Ils ont tous réalisé plus que prévu et réalisé un bénéfice annuel supérieur à 10 000 $. Il a la capacité d’anticiper les tendances du marché qui l’aident à choisir la première de la terre. Son objectif principal est de créer quelque chose de meilleur et unique. L’immobilier n’est pas seulement une affaire pour lui, mais il la prend comme une passion.

C’est un excellent entrepreneur qui se construit de manière autonome et qui a le potentiel d’ouvrir de nouvelles opportunités immobilières aux autres. Cedric Lajoie a la grande expérience d’établir un contact foncier avec le propriétaire qui conduit à un profit élevé.

Liste de Contrôle Requise Pour Inspection de Propriété dans le Secteur Immobilier

Quels sont les points à vérifier lors d’une inspection dans le secteur immobilier ? C’est la question qui préoccupe beaucoup de gens à l’achat et à la vente d’une propriété. Il est donc essentiel de prendre son temps lors de l’analyse. Et pour cela, suivre une liste de contrôle peut vous mener à des ressources parmi les plus précieuses. Vous devez d’abord déterminer les points majeurs et mineurs de la propriété, vous pourrez ensuite décider de l’étape suivante. La planification est indispensable à ce stade ; sans planification, vous ne pouvez pas opérer dans le secteur immobilier, déclare Cedric Lajoie. Vous devez avant tout inspecter les failles de la propriété, car cela peut constituer à la fois un point fort et un point faible pour vous.

Alors, sans plus tarder, examinons les sections courantes de l’inspection, puis nous en discuterons plus en détail.

L’inspection d’une propriété n’est pas toujours très répandue, car les gens ne sont pas conscients de ses avantages. Vous ferez l’expérience d’un changement ; considérez cette liste de contrôle avant d’acheter un bien immobilier, elle vous aidera sûrement dans certains domaines et élargira vos horizons.

Questions générales lors d’une inspection

Vérifiez l’état général du toit ; un toit fissuré pourrait endommager le reste de la maison et vous coûterait des milliers de dollars en réparations. Certains problèmes créés par un toit abîmé sont les dégâts d’eau internes, les infestations d’insectes ou d’animaux nuisibles et l’isolation inefficace ; ils doivent être corrigés avant qu’ils ne s’aggravent, dit Cedric Lajoie.

Commencez par les problèmes de fondation ou de structure ; il s’agit là d’un problème majeur, car la base d’un bien à revenus en affecte généralement toutes les parties. Corriger des problèmes structurels peut coûter très cher. Certains de ces problèmes, tels qu’identifiés par Cedric Lajoie, sont les fissures dans les murs et les planchers hors niveau.

Assurez-vous qu’il n’y ait aucun dommage à la plomberie ; vérifiez le système de plomberie de la propriété à revenus, et surveillez tout défaut, s’il y en a. Les dommages causés à la plomberie pourraient entraîner des complications à long terme et des maladies graves, telles que des infections sérieuses.

Vérifiez la moisissure et les dommages causés par celle-ci ; cela devrait figurer en tête de la liste de contrôle de votre propriété, en particulier si vous inspectez une maison dans une région à climat humide. La formation de moisissure peut également être provoquée par un terrain accidenté.

Vérifiez les dates d’installation des systèmes mécaniques et des appareils électroménagers ; recherchez tout indice indiquant les dates d’installation sur ceux-ci. Tout équipement en fin de vie a plus de chance de se briser. Cela vous évitera de gaspiller régulièrement votre argent en réparations ou simplement d’acquérir du nouveau matériel ; donc, de payer plus de frais pour le même objet.

Ensuite, vérifiez les réparations et les ajouts ; demandez s’il y a eu des réparations ou de nouveaux ajouts au bâtiment ; ceux-ci pourraient masquer des obstacles avec l’immeuble locatif et auraient sûrement une incidence à un stade ultérieur si on les néglige maintenant.